Les petits villages touristiques à visiter si vous partez au Vietnam

Monde

Le Vietnam est un pays très accueillant pour ses paysages magnifiques, ses temples bouddhistes, ses villes animées et ses diverses cultures. Il y a bien plus encore pour décrire la beauté de ce pays. Dans cet article, laissez-vous tenter par deux villages exceptionnels et loin du tourisme de masse.

La petite ville de Hà Giang

Toujours au nord du Vietnam, rejoignez le village de la commune de Sủng Là, situé dans le district de Đồng Văn, dans la province de Hà Giang. La région est surtout connue grâce au plateau karstique de Đồng Văn qui fait partie du membre du Réseau mondial des Géoparcs depuis 2010. En tout cas, le paysage est vraiment beau, car le village est implanté au milieu d’une vallée couverte de roches calcaires.

Sủng Là est également connu pour ses jolies habitations avec de vieux toits, ses champs de maïs et de riz ainsi que pour ses vastes champs de fleurs de sarrasin. Au printemps (autour d’octobre et de novembre), ces belles fleurs poussent au cœur des reliefs rocheux, notamment sur le flanc des montagnes ou dans les vallées.

En effet, tout cela compose la beauté de Sủng Là. À part la contemplation du paysage, vous apprécierez de voir le mode de vie des habitants. Vous verrez toutes les générations de famille habitant dans les vieilles maisons, des enfants jouant dans les champs, des femmes en train de tisser ou encore des outils de travail assez étranges. Il est certain que vous ferez une visite intéressante lors de votre séjour au Vietnam.

Le village de Ninh Hải

Ninh Hải est une des destinations touristiques les plus visitées du Vietnam. Cette commune se trouve dans le district de Hoa Lư, dans la province de Ninh Bình, à quelques kilomètres au sud de Hanoï (la capitale), au nord du pays. Elle abrite surtout un site naturel immanquable, Tam Cốc. Surnommé la baie d’Halong terrestre, ce complexe paysager est un petit coin de paradis serein qui se visite à pied, à vélo, à moto, en voiture et en barque à rames. De plus, les hébergements sur place vous feront vivre un séjour idyllique.

En ce lieu, le paysage est tout simplement grandiose avec d’immenses montagnes karstiques en forme de pain de sucre émergeant de l’eau et couvertes d’une dense végétation. En naviguant sur la rivière Ngo Dong, vous traverserez des grottes, de petits temples ou encore des rizières surprenantes. N’oubliez pas votre appareil photo ! À part cela, ne manquez pas d’aller tôt le matin au marché de Tam Cốc. Vous pourrez y acheter des poissons, des anguilles, des grenouilles, des escargots, des légumes, des fruits, etc.

On dit également que Ninh Hải est le village de la broderie de dentelle. Ce métier des Vietnamiennes existe ici depuis 700 ans. Si vous visitez une famille, c’est sûr que vous trouverez de nombreux types de cadres de broderie chez eux. Vous pourrez les remarquer par exemple sur les rideaux, les couvertures de table à manger, les serviettes, les photos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *